ANALYSE D'HUILE

L’analyse d’huile est une pratique courante dans l’industrie et dans les travaux publics.

Elle rend de nombreux services pour la maintenance du matériel roulant.

AndannaBike s’appuyant sur l’énorme savoir faire d’IGOL a pour ambition  d’en faire un service désormais accessible au motard.

L’huile est pour un moteur, l’équivalent du sang pour le corps et l’analyse et la comparaison avec des valeurs de référence permet ainsi de connaître “l’état de santé” d’un moteur.

L’opération est simple et s’effectue simultanément à une vidange à laquelle elle doit être couplée.

Vont être ensuite mesurées, les teneurs de différents constituants et corps étrangers contenus dans l’huile.

Les métaux tels que : fer, aluminium, plomb, cuivre, antimoine, chrome vont permettre de savoir si certains éléments tels que  : arbres à cames, pignons de boite, cylindres, roulements (pour le fer), embrayages, cylindres Nikasil (pour l’aluminium) ainsi que les coussinets de bielles ou de vilebrequin et les segments sont en état correct ou demandent de l’attention.

D’autres éléments vont aussi être évalués. 

La silice pouvant indiquer un filtre à air insuffisamment efficace, tandis que le carburant (l’étanchéité piston/cylindre n’est jamais parfaite) en trop grande quantité “dilue” l’huile, lui faisant perdre ses qualités… et indiquant une usure du haut-moteur. 

Toutes ses informations sont utiles pour déclencher ou guider un éventuel démontage pour réparations, rassurer un acheteur, voir même de justifier l’état de votre véhicule auprès d’un expert en assurance.

 

Il est nécessaire de :

  • ne pas avoir vidangé dans les cinq cents kilomètres précédents le prélèvement
  • ne pas avoir fait récemment d’appoint d’huile trop important 

Il est préférable mais pas obligatoire de :

  • connaître le type d’huile que l’on analyse